Caupamat marquage au sol école signalétique

Écoles, collèges, lycées… Autant de lieux de vie et de passage où le trafic est condensé sur de courtes durées. Ces zones de rencontre nécessitent alors une prévention maximale pour la protection de chacun des utilisateurs de la route, qu’ils soient piétons, motorisés, cyclistes, petits ou grands. Les plus jeunes étant moins aguerris et sensibilisés, ces espaces exigent ainsi une signalétique particulière et adaptée. L’équipe Caupamat vous aide à optimiser la sécurité aux abords des établissements scolaires !

L’évolution de la sécurité routière

Jusque dans les années 80-90, le Code de la route favorisait les automobilistes. La mutation s’est notamment accélérée depuis le décret 2008-754. L’usager le plus vulnérable est devenu ainsi prioritaire et au cœur des actions de prévention. Les mesures de sécurité routière ont pour objectif de concilier sûreté et circulation, écologie et partage de l’espace public.

La sécurité de tous

Il est connu que les accidents ont lieu le plus souvent sur des parcours habituels où l’attention des usagers est restreinte. Les accidents qui concernent les enfants arrivent principalement lors du trajet de l’école ou des activités de loisir. Comparé à un adulte, le champ de vision d’un enfant est réduit et son temps de perception d’un véhicule en mouvement est plus grand d’environ 3 à 4 secondes.

La priorité est donc d’assurer la sécurité dans, et aux alentours, des établissements scolaires.

Plusieurs leviers de prévention routière sont possibles :

  • La régulation des flux de circulation,
  • La protection du trajet des piétons,
  • L’empêchement du stationnement sauvage,
  • L’incitation des conducteurs à une vitesse limitée.

La visibilité de l’établissement

Plusieurs dispositifs permettent d’avertir les automobilistes et d’augmenter leur vigilance à proximité d’une zone-école :

  • Un panneau de présignalisation : il indique l’approche d’une zone scolaire. Accompagné d’un message clair et souvent d’un dessin pour une meilleure sensibilisation.
  • Le panneau de danger A13a : il prévient le conducteur d’une zone de risque avec possibilité de traversée d’enfants.
  • Une signalétique lumineuse :  elle permet d’accentuer la signalétique déjà présente.
  • Une signalisation originale : totems crayons, règle… Ces éléments sont ludiques, « hors-normes », rétro-réfléchissants et attirent l’œil. C’est un renfort de signalétique spécifique pour les écoles.

Un marquage au sol peut être ajouté à ces panneaux et indications verticales pour une prévention supplémentaire. L’application d’un symbole « attention traversée d’enfant » ou « attention école » est apposé à l’aide d’une peinture routière blanche adaptée (à retrouver dans nos prestations).

Chez Caupamat, le balisage du terrain fait partie du quotidien de nos équipes. Nous mettons à votre disposition différentes peintures certifiées conçues spécialement pour la Direction départementale de l’Équipement, les services techniques et collectivités.

Une vitesse limitée

Rien de tel qu’une vitesse réduite en guise de prévention routière !

Aux abords des écoles, la vitesse est régulée à 30 km/h, pour favoriser le partage de la route en diminuant les risques de collision. Pour déterminer cette zone 30, Caupamat vous recommande ces aménagements :

  • Un panneau de limitation de vitesse de type B : le panneau ou panonceau rectangle zone 30 permet d’identifier clairement l’espace de vitesse réduite.
  • Les radars pédagogiques : les plus dissuasifs affichent la vitesse réelle du véhicule et celle à respecter.
  • Les ralentisseurs : l’implantation de dos d’âne ou coussin berlinois vient compléter le radar et le panneau.
  • Une chicane : avec ou sans îlot, parfaite pour couper la monotonie d’une ligne droite et forcer les utilisateurs à décélérer. Elle est peut être aménagée avec divers types de balises.

Des déplacements sécurisés

Afin d’assurer la circulation la plus fluide et protégée possible, plusieurs solutions sont envisageables :

  • Les passages piétons :  bien indiqués, avec un panneau de danger A13B et un panneau bleu de signalisation C20a.
  • Le marquage au sol : le passage est symbolisé par des marques blanches rectangulaires parallèles à l’axe de la chaussé. On peut y ajouter des dents de requin ou de la résine gravillonnée (antidérapante et de couleur différente sur la chaussée) pour davantage de prévention à proximité du franchissement piéton.
  • Les balises J11 (les potelets): elles accentuent la visibilité du passage clouté.
  • Les barrières métalliques : pour éviter les dépassements des enfants sur la chaussée.
  • L’accès aux personnes à mobilité réduite (PMR) : sur tout l’espace de la voirie.
  • La sollicitation d’agents communaux : pour encadrer les traversées lors des entrées et sorties des écoles.

Un stationnement contrôlé

L’idéal est d’aménager un parking permettant aux parents de stationner pour déposer et récupérer leurs enfants en toute sécurité.

  • Un panneau de parking (école) de type CK : avec un marquage au sol qui délimite clairement les places et identifie celles réservées aux PMR.
  • Un panonceau « arrêt minute » de type M : à défaut d’un emplacement de parking, les stationnements de courte durée correspondent parfaitement aux flux de trafic aux environs des établissements scolaires.
  • Un appui-vélo : peut être installé pour désencombrer les trottoirs et protéger le cheminement des piétons.

Pour plus de sécurité et de précaution, le site de la sécurité routière du gouvernement et l’association préventive routière (APR) offrent de nombreux supports pour sensibiliser les utilisateurs les plus jeunes.

Et leur permettre ainsi d’avoir la vie, et la route, devant eux !

Caupamat est spécialisé dans la vente et location de panneaux temporaires et permanents. Notre équipe vous propose une large gamme d’équipements de sécurisation pour vos chantiers TP urbains, ruraux ouvos divers évènements et manifestations.

Sollicitez-nous pour vos demandes de devis !

Partager cet article

LinkedIn

Réponse dans les plus brefs délais

Devis gratuit